Clubs de golf

Le territoire du bassin versant du lac Memphrémagog supporte la présence de neuf terrains de golf. Les activités de golf ont le potentiel d’avoir des impacts négatifs très importants sur l’environnement, notamment en ce qui trait au rejet de phosphore et de résidus de pesticides dans les écosystèmes aquatiques. Nous croyons fermement que la diminution des impacts négatifs des activités de golf sur le bassin versant passe par l’adoption de la certification Audubon International (en Anglais seulement) ainsi que par la sensibilisation et la responsabilisation des joueurs. Nous vous invitons à faire part de vos préoccupations par rapport à l’environnement au personnel de votre club de golf préféré et de ne pas hésiter à leur mentionner tous les avantages reliés à la certification Audubon International.

Le programme de certification Audubon 

Le Audubon Cooperative Sanctuary Program for Golf Courses (ACSP-Golf) est un programme s’adressant aux gestionnaires de terrains de golf, visant à la protection de l’environnement et la préservation de l’héritage de ce sport. En y adhérant, les gestionnaires réalisent des actions concrètes, dont: 

      - la planification environnementale;
      - l'utilisation responsable de produits chimiques;
      - la conservation de l’eau;
      - la gestion de la qualité de l’eau;
      - la gestion de la faune et des habitats; 
      - la sensibilisation et l'éducation. 

Voici certaines mesures proposées dans le cadre de ce programme, pour mieux protéger l’environnement:

      - diminution de la quantité d’eau utilisée;
      - élimination des plantes exotiques envahissantes;
      - revégétalisation des abords des étangs;
      - élimination totale ou partielle des pesticides;
      - augmentation de l’emploi d’engrais organiques naturels.

Exemples de mesures précises à prendre et de leurs impacts positifs

1. Optimisation de la tonte des verts de golf

Comme expliqué dans la section Pelouses écologiques du site web, une hauteur de tonte très basse stresse énormément les plantes, favorisant ainsi le développement des organismes nuisibles et, notamment, un usage plus important de pesticides. L’observation de quelques bonnes pratiques pour la tonte des terrains peut aider à diminuer l’impact négatif de leur entretien sur l’environnement. 

Il est primordial d’augmenter la hauteur de tonte, en particulier sur les verts. La pratique actuelle veut que la hauteur de tonte moyenne sur les verts soit de 4,3mm, de 12,4 mm sur les tertres de départ, 16,3mm sur les allées et 49,5mm pour les herbes longues. Or, ces pratiques contribuent à garder les végétaux composant le gazon faibles et susceptibles aux maladies, ce qui augmente leurs besoins en soins et en intrants (pesticides et fertilisants).

La pratique qui consiste à faucher tous les jours contribue à disséminer les maladies et à garder les végétaux dans un état de besoin d’intrants. Il est suggéré d’éviter de tondre les verts lorsqu’ils sont saturés d’eau afin d’éviter le dégazonnement (scalping). De même, un bon gestionnaire favorisera une rotation dans la façon de tondre les mêmes surfaces et laissera les rognures de tonte sur la surface gazonnée dans les allées et les roughs.    

2. Réduction de la consommation d’eau potable    

Un terrain de golf québécois utilise environ 4 400 mètres cubes d’eau par année pour l’arrosage du gazon. Pour économiser l'eau potable, tous les petits gestes sont importants. En voici quelques exemples :

  - Arroser en dehors des heures les plus chaudes de la journée;
  - Arroser que les endroits les plus secs plutôt que d'utiliser le système d’irrigation au complet; 
  - Réparer les fuites dans le système d’irrigation dès leur détection;
  - Préférer des types de gazon qui requièrent moins d’eau.

Les avantages de la certification 

Des avantages indéniables découlent de l’adoption de la certification, dont voici les principaux:

      1. Image et réputation

De bonnes performances environnementales peuvent aider un club de golf à se démarquer parmi la concurrence et à attirer une nouvelle clientèle. En 2015, neuf clubs de golf québécois sont certifiés par Audubon International.

2. Sécurité des travailleurs

Une meilleure gestion des pesticides et autres produits chimiques mène à une réduction de l’exposition des  travailleurs à ces substances et ainsi une réduction des risques associés à leur manipulation.

3. Performance financière

Une gestion environnementale efficace peut aider à diminuer les dépenses reliées à l’énergie, aux fertilisants, aux pesticides, à la collecte des matières résiduelles, etc. Une recherche réalisée par Audubon International décrit tous les avantages financiers de la gestion environnementale d’un terrain de golf.

4. Satisfaction des employés et des clients 

L’engagement d’une entreprise envers la protection de l’environnement est souvent une source de fierté pour ses travailleurs et peut augmenter leur sentiment d’appartenance. De plus, l’amélioration des pratiques d’une entreprise peut fortement contribuer à enrichir l’expérience des clients.