Inventaire des herbiers de myriophylle à épis

Le myriophylle à épis (Myriophyllum spicatum) est une plante aquatique envahissante présente dans de nombreux lacs de Québec, incluant le lac Memphrémagog et son bassin versant. Elle peut croitre en herbiers très denses, impactant l’attrait des zones de baignades et nuisant au développement des espèces indigènes et à la navigation. Sa tige ressemble à de longs serpentins et ses feuilles sont finement découpées, comme des plumes. Un fragment de myriophylle épis (coupé, par exemple, par une hélice de bateau) peut facilement dériver avec le courant et créer un nouvel herbier un peu plus loin. 

Opération Santé du Lac

L'Opération Santé du Lac est un projet initié par le MCI en 2004 au lac Memphrémagog. Son principal objectif était d'évaluer l'état de santé du plan d'eau. Les activités menées incluaient une évaluation de l'envahissement par les végétaux aquatiques, incluant le myriophylle à épis. Cette étude a permis d'établir les bases de nos connaissances sur l'envahissement du myriophylle à épis au lac Memphrémagog par la réalisation de transects le long des rives et par l'évaluation de la densité des herbiers. Deux études ont été produites, l'une en 2005 (côté canadien) et une en 2006 (côté américain).

Inventaires de 2020

En 2020, la patrouille du MCI a accompagné un étudiant en technique en bioécologie dans son recensement des herbiers de myriophylle au lac Memphrémagog. Au total, 21 herbiers avaient été recensés. Un rapport interne a également été produit. 

Inventaires de 2022

Au cours de l'été 2022, l'équipe du MCI a mené un projet d'envergure de recensement des herbiers de myriophylle à épis. Au total, 108 herbiers contenant du myriophylle ont été recensés, sur environ 30 km de rives. 23 cartes ont également été produites lors de cette étude (voir au bas de la page).

 

Portrait du myriophylle à épis dans la baie Cummins. Plus d'une centaine d'herbiers ont été délimités et caractérisés par le MCI en 2022.

Inventaire du myriophylle à épis au lac Memphrémagog

Étude du MCI réalisée en 2022. Rapport rédigé par Roxanne Tremblay, chargée de projet au MCI.