• Accueil
  • Plan du site
  • Album photos
  • Liens utiles
  • Nous joindre
  • A A A

 

 

Derniers documents

 
COMMUNICATION-MCI-LOUISE-ABBOTT-F-.pdf
OJ-AGM-2014-07-13-FR.pdf
PV-AGM-2013-07-06.pdf
AGM-13-juillet-2014.pdf
2014-07-13-communiqu-AGA-changement-et-continuit-au-MCI.pdf
 

Consultez tous les documents

 

Inscription Infolettre

  Courriel      

Langue       FR       EN          
 

Historique de Memphrémagog Conservation Inc.

  Créé en 1967 par Gordon G. Kohl, Peter Kohl et Herb Mitchell et incorporé l'année suivante, le Memphrémagog Conservation Inc. (MCI) est une organisation à but non lucratif qui veille sur la santé du lac et de ses environs depuis maintenant plus de 45 ans. Gordon Kohl a rédigé un livre, Chef de file en matière de protection de l'environnement 1967-1987.

Avec une adhésion familiale répartie approximativement dans plus de 600 demeures, nous comptons environ 1 200 membres actifs. Nos activités sont financées presque totalement par les cotisations de nos membres.

Au départ, le MCI a participé à l'élaboration de règlements visant la protection de l'environnement, règlements qui sont aujourd'hui en vigueur dans de nombreuses municipalités du Québec. Les premières formations destinées à des inspecteurs en environnement ont aussi été données en collaboration avec le MCI au début des années 70. Jusqu'au début des années 80, c'est le MCI qui a assumé les frais d'inspection pour les municipalités riveraines du lac.

Certaines de nos initiatives menées au fil des ans:

  • 1969 Le biologiste Raymond Desrochers de l'université de Sherbrooke est chargé de faire le profil de la qualité de l'eau du Memphrémagog
  • 1970 Une équipe de l'université Bishop est chargée d'établir un inventaire des installations septiques autour du lac et d'identifier les sources de contamination par coliformes fécaux. Onze cartes sont ainsi établies à partir des installations septiques de plus de 1 000 résidences autour du lac
  • 1972 Le MCI crée la Patrouille des jeunes : aujourd'hui devenue la Patrouille du lac, elle embauche à chaque été des étudiants et diplômés en sciences de l'environnement
  • 1985 Le MCI lance une campagne d'envoi de lettres impliquant plus de 2 600 personnes condamnant un projet américain de construire un site d'entreposage de déchets nucléaires dans le nord du Vermont. Cette opposition, conjointement à l'appui d'une autre grande organisation de défense de l'environnement, fera dérailler le projet
  • 1987 Le MCI lance une pétition qui sera signée par plus de 6 000 personnes afin de mettre un terme à un projet de promoteurs de Calgary qui voulaient lancer une entreprise de location de maisons-péniches sur le lac

Nos initiatives les plus récentes:

  • 1999-2007 En collaboration avec d'autres organisations et personnes intéressées, le MCI s'oppose à l'agrandissement proposé du site d'enfouissement d'Intersan
  • 2000 Rédaction d'un code d'éthique concernant les activités aquatiques faisant la promotion d'un comportement responsable ; ce code est ensuite distribué par le MCI et adopté par toutes les municipalités riveraines du lac
  • 2002 La mise sur pied d'un programme éducatif en collaboration avec la Patrouille du lac. Ce programme est présenté dans des camps de jour et a rejoint plus de 500 enfants jusqu'à maintenant
  • 2004 Le MCI est la première organisation de défense de l'environnement à s'être opposée publiquement au projet d'agrandissement du site d'enfouissement de Coventry, dans le Vermont
  • 2004-2005 Lancement par le MCI de l'Opération santé du lac. Une recherche systématique est entreprise pour répertorier les plantes aquatiques et les dépôts de sédiments sur des sections de 100 mètres et des profondeurs de un, deux et trois mètres le long de la totalité des rives canadiennes du lac
  • 2002-2005 Le MCI prend le leadership d'un mouvement pour la préservation de l'intégrité du parc du Mont-Orford. Le projet d'échange de terrains vise à permettre la construction de 1 400 unités de condos, deux hôtels, des espaces de stationnement pour 3 200 voitures, etc. Le projet de développement menace une forêt unique et le ruisseau Castle dont la surcharge de sédiments est une cause de dommages à la baie de Magog. Les actions du MCI comprennaient la préparation et la présentation de mémoires à l'occasion des audiences du BAPE, l'organisation d'une coalition de groupes environnementaux ayant rassemblé plus de 8 000 signatures lors d'une pétition et 2 présentations ministérielles à Québec
  • 2006 Mise en place d'un Plan d'action pour contrer les cyanobactéries. Lancement d'un réseau de surveillance de proliférations de cyanobactéries à l'aide d'environ 20 bénévoles résidants autour du lac et communication des informations recueillies au MDDEP.
  • 2007 Production d'un cours métrage Guide des résidents du bassin versant avec le cinéaste Ismaël Auray et participation à la réalisation d'un autre cours métrage Sauveteur d'O. Multiples rencontres avec les médias suite à la deuxième année de prolifération des cyanobactéries. Plusieurs conférences sur les cyanobactéries dans les associations du lac et diffusion d'une brochure faite en collaboration avec le RAPPEL Problème de cyanobactéries? Vous faites partie de la solution!. Dépôt d'un mémoire aux audiences publiques du BAPE : Projet d'agrandissement du lieu d'enfouissement de Magog
  • 2008 Lancement et diffusion de 1200 copies du DVD Guide des résidents du bassin versant. Renaturalisation de 110 mètres de rives à la Plage Weir à Ogden par la plantation de 600 arbustes et 160 vivaces. Projet de renaturalisation de la Pointe Audet à Magog en partenariat avec la ville de Magog, le RAPPEL et le COGESAF. Participation au tournage d'une émission de Télévision francophone de l'Ontario (TFO). Trois patrouilleurs ont été sur le terrain du début mai au début septembre
  • 2008-2010 Une biologiste engagée par le MCI donne plus de 150 consultations gratuites aux riverains dans le but de restaurer leurs bandes riveraines.
  • 2009-2011 Le MCI contribue financièrement à l'étude de la qualité de l'eau de la rivière Johns et de la rivière Black. Situées au Vermont, la rivière Black est un tributaire majeur du lac Memphrémagog et la rivière Johns présente des signes inquiétants de pollution.
  • 2009 Le MCI dépose à la MRC un important mémoire révisant le schéma d'aménagement.
  • 2009 à aujourd'hui Le MCI initie un programme de protection des aires naturelles du bassin versant, qui a pour objectif d'encourager les propriétaires fonciers à participer à la conservation des aires naturelles sur leurs propriétés par le biais du statut de réserve naturelle ou par d'autres accords à long terme. Trois conférences et de nombreuses réunions ont lieu avec les propriétaires fonciers de Georgeville et d'Austin, attirant plus de 90 participants. En 2011, le MCI complète cinq évaluations écologiques de propriétés privées couvrant plus de 500 hectares. Un dépliant sur la conservation et un autre expliquant les différentes options juridiques sont produits et distribués aux membres du MCI et aux municipalités.
  • 2012 Publication d'un inventaire des embarcations de plaisance de la partie canadienne du lac. Cette étude, réalisée au cours des étés 2009 et 2010, détermine le nombre et le type d'embarcations se retrouvant dans les marinas et les résidences privées.
 

 

Ce site est optimis?pour une résolution d'écran de 1024 x 1080 ou plus.
Pour lire les documents PDF, télécharger Acrobat Reader.

Ce site est une réalisation de DataPro © 2008


nike factory outlet kobe 9 elite polo ralph lauren outlet online air max 90 pas cher polo ralph lauren pas cher fake nike shoes new basketball shoes tiffany free runs what the kobe 8 nike air mag big size jordans nba shoes